https://www.pinterest.fr/sophiebogard/
 
  • Bogard.S

Réinventons notre relation à la Terre...


Le monde, en tant que modèle sociétal, économique et politique est dans une énorme mutation. Y résister semble voué à l'échec, au chaos et au mal être. L'Homme est "poussé" à se remettre sérieusement en question afin de faire émerger des solutions pérennes qui participeront au nouveau paradigme que la Nature appelle de ses voeux.

La démarche "écologique" semble encore plus urgente, non seulement dans nos actes extérieurs bien sûr, mais aussi et avant tout dans nos actes intérieurs en développant notre écologie intérieure afin de réintégrer pleinement le monde du vivant.


"La satisfaction de tous les besoins est certes une source de bonheur qu'il ne faut pas sous-estimer, mais l'âme de l'Homme fait, elle aussi, valoir ses exigences qui ne peuvent être satisfaites par des biens extérieurs (...)" Jung


L'Homme s'est déconnecté de la Nature, de la "toile de la Vie" en ne considérant plus la Nature comme un être vivant. Les déséquilibres de la planète ne sont sans doute pas que des problèmes extérieurs, mais aussi et peut être même avant tout l'expression des déséquilibres intérieurs de l'Homme et des sociétés humaines. Comme le dit si bien Theodore Roszak, "les déchets toxiques, l'épuisement des ressources, l'annihilation de la biodiversité (...etc), tout cela nous parle - si nous sommes prêts à l'entendre- de notre être profond".

L'Homme a perdu son ancrage dans "la matrice primitive"(1). C'est un déracinement colossal qui le conduit à sa perte et à la destruction de sa Mère primordiale.


Chacun doit agir individuellement, en toute responsabilité, au sein du collectif pour alimenter "l'effet papillon" - "Sois le changement que tu veux voir dans le monde" Gandhi- et se rendre efficace dans sa propre zone d'influence. Nous sommes tous invité à développer notre Eco(maison) - logie(logos, verbe, étude, discours de l'âme) Intérieure pour incarner (Un - Carner), le 1, L'Amour Inconditionnel, et faire naître notre Soi éco-centré, l'Être Vivant Conscient", qui vit et évolue en parfaite harmonie avec la Terre en tant que système vivant.

La vision matérialiste du monde a ouvert la voie au "désenchantement du monde"(2) qui a fait que la nature a progressivement été réduite à une mécanique, à un stock de ressources, et à un réservoir de paysages à conquérir, à exploiter et à consommer. Or, cette vision d'un "cosmos sans âme est indissociable du triomphe du mental sur le coeur et de l'exaltation de la raison comme organe souverain de connaissance". (3)


"Nous avons dépouillé toutes les choses de leur mystère et de leur numinosité (puissance agissante de la divinité) ; plus rien n'est sacré à nos yeux (...) Les pierres, les plantes, les animaux ne parlent plus à l'homme et l'homme ne s'adresse plus à eux en croyant qu'ils peuvent l'entendre" - C.G Jung


L'Homme est donc sérieusement invité à réduire ses déchets extérieurs bien sûr, mais cela passe aussi et peut être même avant tout par le tri de ses propres déchets intérieurs, de ses ombres (comportements, croyances, pensées ...) afin de les recycler et de les transmuter en Lumière pour ainsi faire que son extérieur soit le reflet de son intérieur.


" Se promener dans la Nature, se coucher dans l'herbe, se baigner dans la mer, c'est recvoir la nature de l'extérieur. Entrer dans l'inconscient, entrer en vous-mêmes, c'est toucher la nature de l'intérieur..." C.G Jung


Le sauvetage de la Terre, de notre Terre en tant que Gaïa, ne sera possible qu'en guérissant nos Terres intérieures, de manière responsable, avec Amour et humilité (humus) tout en redécouvrant combien la Nature est une partie intégrante de notre identité.


Ainsi nous serons tous ... Plus Conscient, Plus Vivant, Plus Aimant ....


Coeurdialement


(1) Chellis Glendinning

(2) Max Weber

(3) Michel Maxime Egger




66 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout