https://www.pinterest.fr/sophiebogard/

L'Empereur ...


Quatrième arcane du Tarot, l'Empereur est un homme solide qui trône et nous envoie une image de souveraineté dans une dynamique masculine. Il est le manifesté de la création. Il invite à une organisation rationnelle et efficace de tout ce qui sort de l'inconscient de la Papesse, après que cela soit passé par le tri objectif de l'Impératrice.

"Ecouter est bon, mais ce n'est pas suffisant : il faut comprendre. Comprendre est bon, mais ce n'est pas suffisant ; il faut agir".(1) L'empereur nous invite à agir concrètement mais.... sagement.

C'est ainsi, qu'il propose d'aller dans le sens de la réalisation des actes à tous les niveaux. Sa valeur numérique 4 renvoie à la matière, au concret, au carré, à la porte de Daleth, à la porte de l'enclos qu'il nous faut franchir pour entrer pleinement dans la création tangible de la matière, dans le domaine physique. C'est une étape, un passage obligé qui peut nous faire tomber. Ce passage est assimilable à l'action individuelle de l'homme qui "traverse l'épreuve de la naissance"(2), il s'agit de faire naître la pensée dans la matière.

L'empereur détient une force vitale, une stabilité renvoyant à l'ordre et à la loi, il est l'archétype de la paternité. Il gère, il ordonne, il décide et commande, c'est un être actif, un vrai chef, extrêmement responsable de ses actes et de ses paroles.

On le sait, face à l'adversité extérieure, deux comportements biologiques prédominent, le premier est l'attaque (énergie masculine), le second la fuite (énergie féminine). L'Empereur par sa stabilité, nous invite à essayer un troisième comportement, une troisième voie, celle du centre, de l'esprit, celle de la sagesse qui permet alors de considérer l'être comme un jardin à cultiver afin de déposer en terre des éléments matériels et nourrissants pour le collectif.

Cela nécessite une certaine maîtrise qui ne doit pas dégénérer en un contrôle excessif, c'est à dire en un "compter que sur sur moi-même", qui rendrait alors l'être rugueux incitant, du coup, le corps à produire un excès de cholestérol.

En effet, dans toutes réalisations extérieures, il ne faut pas oublier la phase d'initiation de la Papesse, cette langue sacrée captée par elle et qui permet de garder la maîtrise sur l'ego; et en ce sens l'arcane complémentaire de l'Empereur (22-4 = 18), c'est à dire la Lune peut aider.

On devine au centre de ses jambes légèrement croisées, un carré (4) blanc, sur sa poitrine une croix à 4 branches, comme de nouveaux indices de son enracinement dans la matière. Le sceptre est repassé dans la main droite, celle de l'action qui n'a besoin d'aucun appui, car son sceptre est maintenu droit, de manière stable sans s'appuyer sur quoique ce soit (cf les arcanes précédents). On remarque aussi ses chaussures rouges bien visibles, bien actives elles aussi, rappelant celles du Bateleur, alors que celles de la Papesse et de l'Impératrice n'étaient pas visibles. On voit aussi ses jambes bleues, couleur de la sagesse, de la retenue, indiquant combien il inscrit sa volonté dans la mise en place d'actions sages et mesurées, bien que concrètes.

Son trône est très ouvragé évoquant le raffinement de son esprit, déjà mis en lumière par sa tête richement parée d'une couronne, de couleur jaune, la couleur de la connaissance, du rayonnement, et sur laquelle on distingue aussi un compas orange et des pointes rouges venant confirmer combien il est un alchimiste de haut vol.

En effet, il est, par le nombre 4, relié au tétragramme divin (YHVH) et propose dans ce pas - sage par la matière, de vite la dépasser pour entrer dans le Verbe sacré, qui sera alors représenté par le Pape qui en illustrera la sanctification.

(1) Propos de Mère -

(2) G .Athias - Les 22 étincelles de Vie.

Copyright 2018

#tarot #symbolisme #connaissance

35 vues