https://www.pinterest.fr/sophiebogard/ Valoriser notre intérieur...

Valoriser notre intérieur...

November 15, 2017

 

Quelle jolie pierre que le Lapis Lazuli !

Son nom est issu du mot latin "lapis" et du mot arabe "azul", littéralement " pierre bleue". Cependant, nous devons savoir qu'elle était appelée "saphir" par les anciens jusqu'au 13ème siècle, du grec "sapfeiros".

 

L'apparence du Lapis Lazuli est intéressante, puisqu'elle "évoque un ciel qui brille de mille éclats"(1). Sa couleur bleue évoque le ciel dans lequel on plonge le regard sans fin, délicieusement; ce ciel qui est au-dessus de nos têtes tout en étant au dedans de chacun de nous.

Dans le Lapis Lazuli, c'est comme si son intérieur rayonnait à l'extérieur, les éclats étant les émanations de ce qu'elle abrite en son coeur. Et c'est bien ce que cette seconde pierre de la Jérusalem Céleste nous invite à faire, c'est à dire valoriser ce qui se trouve au dedans de nous-mêmes, notre ciel intérieur.

Le bleu de cette pierre invite notre conscience à avoir une "approche plus vaste et moins étriquée de la vie", car en effet, le bleu est la couleur la plus immatérielle, la plus insaisissable des couleurs. "Immatériel en lui même, le bleu dématérialise tout ce qui se prend en lui"(2).

 

                   Il s'agit donc, de valoriser ce que l'on porte en nous-mêmes, notre réalité intérieure en acceptant la mort de tous les scories de notre personnalité édifiés sur des critères extérieurs. Il s'agit, toujours et encore, d'aller à la rencontre de notre "part d'ombre"(562), d'entrer dans la "grotte"(562) pour y faire pénétrer notre soleil intérieur, dont les rayons lumineux vont permettre de dissoudre tout ce qui a pu recouvrir notre être véritable. Et c'est ainsi, qu'en valorisant ce que je porte en moi, je contribue, comme le lapis lazuli, à la remontée de ce que porte, c'est à dire mon nom, je nais vraiment, je rayonne de tout mon être, je ne brille plus à partir de mon ego...

 

Cette magnifique pierre nous incite et nous aide à effectuer ce travail d'orfèvre qui consiste à "faire monter le magma intérieur"(1) afin de se débarrasser de tous les sédiments (éducation, modes, croyances, pensées...) qui se sont incrustés en nous, qui ne nous conviennent plus, pour les métamorphoser de l'intérieur. C'est cette alchimie céleste qui consiste à faire passer notre "plomb"(202) sur le "bûcher"(408) afin qu'il devienne de l'"or pur"(610 = 408+202) notre "nom personnel"(610).

 

Et c'est magique, car le Lapis- lazuli nous offre une double lecture. En effet, nous pouvons voir aussi qu'il évoque "la matière dans laquelle se reflète le ciel, c'est à dire, la créature qui se laisse façonner par Dieu et qui en conserve l'empreinte divine"(1). Or cette action de l'extérieur, celle de l'éternel, de ce grand tout, de cette infinie respiration, de ce ciel, n'est possible qu'en valorisant ce que je porte en moi. C'est en révélant mon être, en le faisant émerger, en étant souple et malléable, que je reçois l'aide du "grand potier", de celui qui façonne et qui peut, par ses rayons lumineux, m'aider à faire éclater un peu plus encore au grand jour mon originalité, mon origine, ce que je suis, ce que je porte, ma vérité, ce qui est unique en moi-même, me permettant alors d'être utile au plus grand nombre.

 

Etre souple ! pas si facile ! D'ailleurs, il est intéressant de savoir qu'Hildegarde de Bingen(3) affirmait que le lapis-lazuli était d'un grand secours en cas de rhumatisme. Or, le rhumatisme touche les articulations, et vient bien souvent signaler une difficulté à faire preuve de souplesse ...Tiens, tiens !!! En effet, "Le lapis- lazuli représente la créature façonnée par l'esprit qui en conserve l'empreinte."(1).

 

Faire passer nos scories au feu de l'essentiel "essence ciel", parait être le "mets sage " du lapis-lazuli, car au sens kabbalistique, elle contient "un feu qui confère la beauté au sens profond du terme, non cette beauté qui coïncide avec les canons de la beauté définis par le monde, mais cette beauté qui est en coïncidence entre ce que je suis et ce dont je suis porteur, entre ce que je présente à l'autre et ce que je suis au plus profond de moi-même"(1). Il s'agit de faire émerger notre beauté intérieure, de toute nos "forces"(264), de manière "tenace"(264), la beauté de qui "je suis"(524) et ainsi mettre en exergue ce "lien de parenté"(524) avec le grand "architecte"(524) de l'Univers.

 

            Le lapis-lazuli est en lien avec la "gorge"(169) en tant qu'élément essentiel de la jonction entre l'esprit et le corps, espace qui permet la pleine expression de "soi"(169). C'est pourquoi, cette pierre est souvent utilisée pour soigner les cordes vocales, les blocages dans la gorge, bref tout ce qui bloque la "voix"(1069), l'outil qui permet de "prendre son envol"(1069) tout en étant relié à l'esprit intact de qui nous sommes.

( remarquez le 0 qui manque à la "gorge" 169 pour prendre son envol 1069 !).

 

On ne portera plus les magnifiques "bijoux"(981) en  lapis-lazuli de la même manière, sans conscience, mais au contraire de manière à ce qu'ils puissent nous "transmettre"(981) toute la sagesse de cette magnifique pierre.

 

 

(1) R. Payeur - Les 12 pierres de la Jérusalem Céleste - Edtions de L'Aigle - p 21, 24, 31, 33

(2) J. Chevalier - Dictionnaire des Symboles - R. Laffont p.129

(3) Hildegarde de Bingen - Mystique religieuse bénédictine du XIème siècle

 

Please reload

Posts à l'affiche

Au delà des appats-rances....

November 13, 2019

1/7
Please reload

Posts Récents