https://www.pinterest.fr/sophiebogard/ Une “découverte“...

Une "découverte"...

November 14, 2017

Celle de Baruch Spinoza !

Une belle rencontre faite à travers le livre de Frédéric Lenoir, "Le Miracle Spinoza".

 

Spinoza, un nom bien sûr, mais surtout une pensée qui m'était  jusqu'à lors totalement inconnue. Une attirance, le titre évocateur, une intuition, la curiosité et le nom de l'auteur m'ont poussé à aller à la rencontre de ce philosophe bien méconnu...

Et là, j'ai été rapidement touchée par la pensée de cet homme, tant elle est empreinte de fidélité, d'intelligence, de profondeur et de sagesse. Un homme que je trouve terriblement humain, courageux, honnête et tellement précurseur dans cette Europe "religieuse" du XVIIème siècle.

 

                 Le fond de sa pensée est dense et profond et F.Lenoir a su le rendre accessible à mon coeur, à mon âme. Cette lecture éclairante de la pensée de Spinoza est venue m'informer que je partageais nombre de ses convictions, notamment s'agissant des questions de liberté, de dogmes, d'obéissances et bien sûr de celle, pilier de sa pensée, qui traite de la nécessité pour l'homme d'exprimer les désirs de son coeur, ceux qui le poussent à réaliser ce qu'il est afin " d'affermir sa puissance vitale (...) sa puissance d'agir". 

Un vrai défi, car il s'agit de ne pas se laisser dévier, mais au contraire de faire "que chacun s'aime soi-même, qu'il cherche l'utile qui est sien (...) et qu'il désire tout ce qui conduit réellement l'homme à une plus grande perfection".(1).

 

                  Tout comme F.Lenoir, je n'embrasse pas l'ensemble de la pensée de Spinoza,  notamment concernant le regard qu'il porte sur la place des femmes ainsi que ses réflexions sur le monde animal, deux thèmes dans lesquels il reste trop "collé à son époque". En même temps nous le demande-t-il, bien-sûr que non, bien trop attaché qu'il est à la nécessité que chacun  puisse découvrir ce qui lui est bon, qui lui correspond, ceci afin de pouvoir grandir dans son unicité d'être divin. C'est un homme bon, respectueux et honnête, qui n'a eu de cesse de vouloir comprendre l'Homme, ses capacités et ses parts d'ombre. Sa devise était le mot latin caute, "Méfie-toi", comme pour se rappeler, que c'est avant tout de soi-même dont il faut le plus se méfier ...


                             Je vous invite, à découvrir ce philosophe  inclassable, cet homme de sagesse, à vous laissez aller.... Ouvrez la porte à cet ami et laissez le parler à votre coeur, afin de percevoir les vérités qu'il exprime, si dérangeantes à son époque, mais tellement actuelles et nécessaires de nos jours...

Baruch Spinoza (1494) a eu une réelle  "contribution à la philosophie "*(1494) , car sa pensée nous éclaire et nous pousse à trouver le meilleur de nous-mêmes en étant capable de discerner clairement en nous et autour de nous ce qui augmente notre "puissance d'agir" afin d'accéder à la joie.

Quel beau programme !

 

                                         " Tout notre bonheur et tout notre malheur proviennent des choses, des idées et des êtres qui vont nous affecter, pour le meilleur ou pour le pire. On peut, dès lors, se laisser flotter au gré de la fortune, c'est à dire des bonnes ou des mauvaises rencontres de la vie, sans discernement ni capacité à les susciter ou à les éviter. C'est ainsi que nous vivons spontanément, nous dit Spinoza :

"Nous sommes agités de bien des façons par les causes extérieures, et, pareils aux flots de la mer agités par des vents contraires, nous flottons inconscients de notre sort et de notre destin."(2)

Mais nous pouvons aussi prendre notre destinée en main et décider de devenir plus lucides sur nous-mêmes et sur les autres, d'acquérir une meilleure connaissances des lois universelles de la vie et de notre nature singulière...." (3)

 

Spinoza, un "ami' que F.Lenoir voulait nous faire rencontrer et découvrir en rendant ses écrits abordables au plus grand nombre.....pari réussi !

 

 

(1) Ethique, IV, 18, scolie, p. 504

(2) Ethique, III, 59, scolie, p.468

(3) Frédéric Lenoir - Le Miracle Spinoza - p 157 -  Editions Fayard

* utilisation de la guématrie.

 

 

Please reload

Posts à l'affiche

Au delà des appats-rances....

November 13, 2019

1/7
Please reload

Posts Récents