https://www.pinterest.fr/sophiebogard/

Faire tourner la Roue ... !


Quasiment arrivé à la fin de cette année 2019, nous allons basculer très bientôt dans les énergies de 2020, l'occasion pour moi de renouer avec vous avec l'Arcane X du Tarot qui marque le mouvement, le changement, le basculement vers autre chose.

L'année 2020 (2 x 20 issu de 4 x 10) propose bien un "autre chose", elle est d'ailleurs considérée par beaucoup comme une année cruciale ... "une année de passage et de transition pour construire autrement. "(1)...

Ne croyant pas au hasard, j'ai doucement souri en constatant que je m'étais arrêté😊 - il y a tout juste un an - à l'Hermite, cet arcane qui marque la fin de quelque chose, la fin d'un cycle afin de nettoyer le passé pour ensuite éclairer le chemin de sa douce et sage lumière (la lanterne) .

En effet, le Bateleur (Arcane I), jeune apprenti avec tous ses outils sur la table, a grandi, s'est enrichi et a avancé sur le chemin pour se préparer à rencontrer aujourd'hui l'arcane X. La principale illustration au centre de la carte est une roue, or la roue évoque immédiatement l'idée de mouvement, de déplacement, un départ. Or un départ peut s'entendre de 2 façons : comme le fait de partir vers un ailleurs, une autre destination en ouvrant un nouveau cycle ou bien comme une "mort", une fin. C'est pourquoi cet arcane est aussi considéré comme illustrant le début ou la fin d'un cycle, car elle clôt le premier cycle décimal des arcanes majeurs. C'est la roue du temps qui passe, celle qui illustre l'impermanence des choses, mais aussi celle que le Bateleur est invité à faire tourner... ou pas..

Je vous propose donc d'explorer cette jolie image pour en comprendre (con-prendre / prendre avec soi) le sens, voir l'essence afin de découvrir toute la magie (anagramme du mot image) qui s'en dégage.

Nous allons d'abord nous arrêter un instant sur le nombre 10 (1+0) qui ramène au 1, c'est à dire au début de quelque chose car il s'agit de l'unité primordiale qui, ici, est adossée, soutenue et enrichie d'un 0 représentant le champ des possibles, l'extension, l'infini. Le 10, en haut de la carte nous donne donc déjà la première indication fondamentale du mouvement qui est à opérer, celui d'un nouveau départ enrichit de l'expérience du chemin parcouru depuis l'arcane 1. Le 10 est le 1 porté à un octave supérieur. D'ailleurs, cet arcane est associé à la lettre hébraïque Yod, la dixième de cet alphabet sacré qui représente la "main qui façonne et harmonise, elle symbolise la création du monde par les dix paroles"(2). Le 10 est une semence, un germe, symbole du renouveau, d'une alternance et d'une nouvelle direction.

Continuons à détailler cet arcane avec les dessins et couleurs qui la composent. On remarque d'emblée des personnages: le sphinx, tout en haut, un lapin qui monte à droite alors qu' un singe descend à gauche. Deux "animaux" sont donc en mouvement alors que le sphinx est immobile jonché en haut de la roue. On remarque que l'animal de droite est habillé que sur le haut du corps alors que l'autre à gauche l'est sur le bas du corps Que faut-il en conclure ? Peut être que l'animal de gauche descend vers l'incarnation alors que celui qui monte semble montrer "l'intellect qui aspire à monter avec sa tendance à tourner autour de lui même tout en ayant des difficultés à écouter" (3) ( cf la bande autour de ses oreilles). Celui du haut, avec son allure de Sphinx et sa cape rouge semblant représenter un coeur, tient une épée et vient figurer que la vie émotionnelle se "présente à la fois comme une énigme et comme la voie vers la sagesse" (3). Le coeur ainsi évoqué peut tenter de nous délivrer un message, notamment le fait qu'il constitue l'élément essentiel pouvant unir ou immobiliser les autres instances, c'est à dire la vie spirituelle et la vie animale. On constate d'ailleurs, que bien souvent c'est "une énigme émotionnelle, un noyau affectif non résolu qui bloque l'action vitale d'une personne". (3)

Cet arcane complexe évoque le fait que le Bateleur a connu de nombreuses expériences car il avait, au début, tous les outils sur sa table, "un océan de possibilités". Guidé par les circonstances, les rencontres, les "hasards" et ses choix il a avancé pour à un moment donné se rendre compte combien il avait essayé de garder ses acquis, de retenir des choses, des êtres, des comportements, des croyances, les fruits de son labeur... Cependant, il a aussi pu constater que certains avaient pourri afin d'être laissés, abandonnés, alors il a compris combien il lui fallait s'ouvrir à autre chose pour mieux partager avec les autres... Sa plus grande compréhension à l'étape de l'arcane X, c'est que "tout ce qui commence finit, et que tout ce qui finit commence... que tout ce qui s'élève descend, et que tout ce qui descend s'élève... " La richesse devient misère, la misère devient richesse" ...

L'arcane X vient alors signifier à tous Les Bateleurs que nous sommes, combien il est nécessaire de nous unir aux changements, de leur dire OUI avec patience, docilité et humilité afin que la Conscience naisse totalement en pleine lumière. Alors, baigné dans cette Conscience le Bateleur avance dans "une réalité qui cesse de tourner en rond afin de s'élancer dans l'Esprit du Créateur" (3).


Nous allons donc nous élancer dans l'année 2020, une année 4 issu du 40, donc le 4 à un octave supérieur puisque adossé à un 0...Le 4 évoque l'idée d'une construction, de la matérialisation de quelque chose. En astrologie, la maison 4 est celle du foyer, des racines, des origines, elle est appelée "La Porte des Hommes", c'est la matrice originelle dans laquelle tout se créé (secret). D'ailleurs, dans un thème astral on part de la maison 4 et on compte jusqu'à 9 en passant dans chaque signe pour arriver au moment de la naissance, c'est à dire à l'Ascendant.


Lorsque nous additionnons 2020, cela fait 40, nombre qui correspond à une période de mutation et de transformation pour accéder à un changement radical ! D'ailleurs, c'est la rencontre avec la lettre hébraïque Mem "La Grande Mère", la matrice.

" Cette rencontre est une étape essentielle pour notre conscience car totalement incompréhensible pour l'intellect. La Grande Mère est le Tout. Elle est le corps même de la création, Elle soutient les univers, son Essence est partout, son Essence est Amour pur. Elle est la Matrice ultime, dont nous sommes tous les enfants".(4)

Dans le Tarot, Mem est associée à l' arcane XIII, celle de la mort pour une renaissance, une transformation, voir une transmutation...pour du neuf.


A bientôt...

Coeurdialement





(1) Béatrice Robin Brezina - Chronique céleste de la semaine du 25/11

(2) G.Athias - Les 22 étincelles de vie

(3) A. Jodorowsky - La voie du Tarot

(4) http://soleildelumiere.canalblog.com/archives/2013/01/24/26239902.html




148 vues