https://www.pinterest.fr/sophiebogard/ Le Pas Sage ...du triangle au carré

Le Pas Sage ...du triangle au carré

Mis à jour : mai 12


Nous voilà rendu à la fin de cette année 2019 (12/3) qui nous conduit à 2020 (40 / 4), 2 x 20...

Je vous propose un petit voyage en compagnie des nombres et du tarot pour percevoir (percer pour voir) ce que cette nouvelle année nous propose.


Nous clôturons donc 2019, qui une fois additionnée donnait le nombre 12, l'arcane du Pendu dans le Tarot. Cet arcane nous invitait à regarder les choses autrement, à élargir notre conscience dans un moment de retrait, de suspension, avec cette "impression" de blocage pour "croire à l'autre partie de soi-même qui connaît le chemin"(1). Durant cette année, l'homme était invité à volontairement se pendre ( tête en bas, le mental est arrêté pour une écoute intérieure) afin de prendre du recul par rapport aux événements de sa vie, pour apprendre et comprendre le lâcher prise, l'abandon .... qui fait si "peur". Il s'agissait de se remettre en question, "de renverser ses propres valeurs afin de renaître avec une nouvelle vision du monde"(1) en lien avec l'arcane suivante, la 13 " La Mort".

En effet, ce retournement du Pendu fait écho à l'enfant qui se retourne dans le ventre de sa mère afin de préparer son entrée dans le monde. Comme l'enfant, Le Pendu a accompli un parcours initiatique. Il a fait du temps son allié pour accepter les choses (ad-captere- prendre avec soi) desquelles il a su tirer une nouvelle force et une plénitude intérieure afin d'exprimer sa grande créativité, sa nouvelle naissance - "nait sens" avec le 3 (12 = 3), l' Impératrice, qui dans le Tarot est "l'expression de la sagesse". "Le 12 exprime aussi la matière pénétrée par l'Esprit"(1) (l'âme à tiers - 1/3 d'âme donc 2/3 d'autre chose ... dont L'Esprit... il manque donc encore quelque chose ?)


Nous passons donc du 12 (Le Pendu) au 4 (L'Empereur) donnant l'illusion d'une rétrogradation dans le parcours.....alors qu'il s'agit juste de regarder les arcanes pour comprendre.

Observons les jambes du Pendu et de L'Empereur afin de voir combien ils sont liés. En effet, les jambes du Pendu (une fois retourné) forment un 4 que nous retrouvons dans les jambes de l'Empereur. Ceci indique combien Le Pendu (3/12) prépare l'étape suivante celle du 4, c'est à dire à l'étape de la construction (le carré) solide car édifiée sur de nouvelles bases avec une nouvelle conscience .

Mais avec 2020, nous avons d'autres informations, car il y a 2 x 20 avec un effet miroir. Or, dans le Tarot, le 20 est adossé à l'arcane du Jugement qui symbolise la renaissance, la résurrection, l'arrivée d'une énergie nouvelle car à l'appel de la trompette des anges, le personnage au centre de la carte s'éveille enfin... Il devient vivant. Vivant à quoi ?

On remarque que l'arcane 13, qui suit Le Pendu, annonçait déjà cette notion de "renaissance" mais que là, avec le 20, nous passons à un octave supérieur...à l'Eveil !!


Ici, "l'homme est devenu fort car il est dans une nouvelle maîtrise, celle des forces de la nature (F.O.R.T = Feu / eau / air / terre)"...Il a multiplié par 4 sa véritable nature et est dans la quintessence de la réalité".

"L'Homme est alors devenu un juste, celui qui sait se juger et qui ne juge plus les autres".

L'Homme arrivé à l'arcane 20 s'est défait des entraves du passé (pas sage dans le 12 du Pendu en cette année 2019). tout ce qui l'encombré est tombé "de ses poches" pour laisser place à une inspiration directe, une spontanéité inspirée car, alors, la pensée devient directe. En effet, " la pensée qui guérit est celle qui est reliée à la lumière (lux) de la lucidité, non au mental" (2).

Avec cet arcane, on entend le son, "leçon", de la trompette qui fait vibrer (l'homme est un être vibratoire, un instrument) dans tout le corps sa résonance et invite l'Homme à ne plus raisonner avec son mental mais plutôt à s'accorder à la résonance car résonner c'est "naître au retour du son". Il passe donc du raisonnement à la résonance pour naître à sa véritable nature !

Avec un double 20, il y a un double enjeu (en je) une vraie possibilité de construire autrement, d'autant plus que 2 x 20 cela fait 40 qui fait "résonance" à la lettre hébraïque Mem, la grande mère, la matrice de toute chose, celle qui créé la Vie. La lettre MEM symbolise le retour vers l'intérieur. "Le nom mem vient de maïm, l'eau, mot composé de mi qui regarde son reflet inverse im pour nous enseigner que dans chaque question se trouve le reflet d'une autre question"(3). 40 correspond à une période de mutation et de transformation pour accéder à un changement radical...

40 c'est le 4 à un octave supérieur signifié par le 0 qui symbolise l'infini possibilité ...


Cette nouvelle année est donc porteuse, en numérologie, d'énergies vibratoires intenses que l'on retrouve en astrologie avec la triple conjonction (Pluton, Saturne et Jupiter dans le signe du Capricorne) et l'avancée significative d'Uranus (le libérateur, l'innovateur, le précurseur) en Taureau...

Cette nouvelle année s'annonce intense dans bien des domaines, alors soyons F.O.R.T en cheminant sur nos beaux chemins individuels, afin de contribuer à révéler la lumière cachée au coeur de la matière - l'âme à tiers - pour former ensemble un monde de paix, harmonieux, et empli d'amour.

Je vous souhaite une lumineuse et rayonnante année 2020, emplie de lucidité, d'amour, de grâce, de joies et d'harmonie dans la conscience (3ème élément de l'âme à tiers😊) .


Bon vent 👌❤


(1) Les 22 étincelles de vie - G. Athias

(2) Chiron en maisons - C.Castanier

(3) soleildelumière.canalblog.com