https://www.pinterest.fr/sophiebogard/ Autre lecture...

Autre lecture...

Mis à jour : avr. 17


Les textes sacrés sont là, à notre portée, pour nous permettre de nous éclairer, de nous guider mais aussi pour nous inviter à utiliser notre discernement et notre réflexion.

La Bible en est un bien connu laissé pour compte par certain pour cause de dogmatisme religieux. Cependant, ses écrits restent une source de connaissances pour tout un chacun, notamment si on les aborde de manière philosophique et non plus comme étant les seuls outils du christianisme.

Je vous propose de laisser de côté toute croyance, dogmatisme et ou mémoire derrière le mot "Dieu" pour ne lui attribuer que la puissance de l'Archétype, représentant d'une force qui nous dépasse.

Ceci étant fait amusons-nous à explorer une phrase de l'Evangile qui m'a interpellé récemment et sur laquelle je me suis penchée un instant. Il s'agit de cet extrait bien connu sur lequel l'Eglise Catholique a bâti une grande partie de sa puissance.

" Et moi, je te dis que tu es Pierre et que , sur cette pierre, je bâtirai mon Eglise (...). Je te donnerai les clés du Royaume des Cieux (...)". Matthieu 16, 18-19.

Que vient-elle nous dire cette phrase ? Pour l'Eglise Catholique, c'est clair ! Dieu par l'intermédiaire de Jésus, vient lui déléguer son pouvoir... Les clés du Royaume des Cieux lui sont confiées et elle doit les gérer.

Et nous, qu'en faisons-nous ?

Si on s'amusait à la décortiquer tout en la soumettant au Yoga des Mots * ?

Qu'en sortirait-il ? Allons-y ...

Commençons par le début. Pierre est, en tant qu'homme, un représentant des Hommes qui se trouve face à Jésus qui a un message important à transmettre ; celui de faire savoir que Dieu désire construire son Temple, et non son Eglise (terme purement catholique) en lui. Le jeu de mot entre Pierre, prénom, et la pierre de construction est tout à fait intéressant pour faire passer un message. Il faut en effet poser une première pierre, acte sacré, avant d'entamer une construction. D'ailleurs, bien souvent cette pierre est consacrée afin que le déroulement des travaux se passent bien.

Superstition ou réelle énergie ?

Dieu, par l'intermédiaire de Jésus, propose donc à l'Homme de devenir sa demeure éternelle. Il lui remet les clés afin qu'il puisse accéder à ses enseignements, ses connaissances et sa Sagesse.

Ne faut-il pas des clés pour entrer dans sa propre maison ?

Il s'agit des fameuses clés du Royaume des Cieux (2222) qui permettent d'établir la connexion avec sa magie intérieure (2222) afin d'utiliser la puissance du Verbe (2222). Remarquons au passage dans 2222, le 22 répété deux fois, 22 étant considéré comme le nombre le plus puissant de tous les nombres. Dieu propose donc à l'Homme de s'installer en lui afin de lui donner un accès "facile" à sa Puissance. D'ailleurs 4 x 2 = 8, nombre de l'Infini et de l'Immortalité, celui de la Puissance mise en action.

Quand Jésus, Fils de Dieu, offre les clés à Saint Pierre (903), il lui permet d'agir afin de ramener dans la conscience éclairée(903) la Figure Paternelle (903), celle de la Puissance du Verbe issue de Dieu. Du coup, ces clés deviennent les clés de Saint Pierre (911), elles sont désormais en sa possession, comme dans chaque Homme. Alors, une opération alchimique peut s'opèrer afin que l'Homme puisse devenir matrice (911) afin de réaliser un mariage intérieur(911) pour changer sa nature (911) et ainsi acquérir une qualité d'initié (911) tout en détenant la clé de sa destinée (911) , en lien avec Lui, bien sûr.

Qu'est ce que l'Homme a fait de cette mission ? Qu'a-t-il fait de ces Clés d'Or ?

Nous voyons combien l'Eglise (156) s'est emparée de cette puissance pour ériger une sorte d'enfer (156) avec des dogmes qui enferment et cloisonnent. L'homme, quant à lui, s'est "cru" plus fort en détenant la clé de sa destinée. Son Ego s'est emparé de ces clés pour se détourner de son Père et avancer seul, sûr de sa puissance.

Qu'en -a-t-il fait ? La Sagesse habite-elle ce monde ?

On peut y déceler la puissance de l'Ego, celui de l'Eglise et de l'Homme qui ont érigé des règles et des combats afin de conserver cette force et cette puissance.

Il est peut être temps de rendre à Dieu les clés de son Royaume (2251), afin de laisser Dieu nous former de l'intérieur (2251). Car confier de nouveau à Dieu les clés de sa Demeure (2499), c'est pour l'Homme, l'occasion de trouver la meilleure solution(2499) celle qu'il captera grâce à l'ouverture du canal informationnel (2499) entre lui et les Cieux . Laisser à Dieu les clés de son Royaume (2342), c'est avoir pour associé l'Univers (2342) . Un associé de taille pour exprimer le meilleur ! N'est ce pas ce que nous propose la méditation en nous incitant à être dans l'instant présent, dans la conscience pour capter cette petite voix qu'on appelle l'intuition ?

Laisser Dieu être maître en sa demeure (1903) c'est réaliser l' Union Mystique (1903) en nous-mêmes et non pas l'union religieuse. C'est s'abandonner en confiance pour être dans le lâcher prise conscient de "celui" qui nous habite.

Alors allons-y, laissons Dieu être maître en sa demeure (2018) afin qu'il puisse nous permettre de nouveau d' exprimer le meilleur en nous (2018) en réfléchissant, tel un miroir, Ses Pensées Divines d'Amour, de Beauté, de Joie, de Partage et de Sagesse.

Les Divines Pensées (912) envoyées par la Poste Divine (912) sont constituées de Lumière Immaculée (912) qui aide à rédiger sa légende personnelle (912).

La boucle est bouclée ....

Bon Vent ...

* Utilisation du Yoga des Mots , en savoir plus ...

#sagesse #lecture #bible #matthieu #texte

68 vues