https://www.pinterest.fr/sophiebogard/ Parlons "astre au logis"...

Parlons "astre au logis"...


L’astrologie existe depuis des millénaires et contient en son sein les 3 plans de l’être (physique, psychologique et spirituel). Elle serait née en Mésopotamie 4 000 ans, environ, avant notre ère et se serait développée à Babylone avec les scribes du royaume.

On connait l’existence d’une première école d’astrologie en Grèce sur l’île de Kos amenant le concept d’ascendant. Ensuite l’astrologie se déploie à Alexandrie avec Ptolémée et ses 2 traités d’astrologie, références fondamentales encore de nos jours.

A Rome, les prêtres ne connaissent pas l’astrologie, ils sont encore dans les entrailles des animaux, mais petit à petit cette « science » va s’imposer à Rome, et les fondements vont être romanisés avec les archétypes romains (Aphrodite devient Vénus). L’empereur Hadrien fera construire, en 125, le Panthéon de Rome dédié aux 7 planètes.

Au Moyen-Age et à la Renaissance, c’est l’âge d’or de l’astrologie avec, entre autre, Marsile Ficin (théologien Italien) qui porta un grand intérêt à l’astrologie, ce qui l’amena à entrer en conflit avec l’Église romaine. En 1489, il fut accusé de sorcellerie par le pape Innocent VIII et échappa de peu aux rigueurs de l’Inquisition. Il travaille beaucoup avec les talismans et Pic de la Marandole, autre théologien de l’époque. L’église romaine condamne cette « concurrence déloyale ».

Plus tard, la psychologie va enrichir l’astrologie dans le monde contemporain, notamment avec Dan Rudyar, un français exilé aux USA. De nombreuses personnes enrichissent, depuis, l'astrologie à travers leurs travaux de recherches et de mises à jour, plus enrichissants les uns que les autres, prouvantt combien c’est un puits sans fond, un dédale d’indices, de pistes, d’étoiles, de constellations et de points fictifs, qui permettent de cheminer un peu plus encore dans l’immensité et la beauté de notre être.

"L'astre au logis" est passionnante, dévorante, surprenante et initiatique. Elle nous transporte dans les méandres de nos histoires individuelles et collectives et nous insuffle le désir de "comprendre" pour transcender nos douleurs, nos blessures et ainsi parfaire notre être sur le chemin. Elle nous invite à donner du sens aux choses, le sens que l’on reçoit et celui que l’on donne, que l’on créé… ceci en s’ouvrant à quelque chose de plus grand, de plus vaste. Toujours et encore se poser des questions, entrer dans cette quête de nous-mêmes car comme l’a dit Einstein « l’important est de continuer à se poser des questions car la curiosité a sa propre raison d’être ». Il nous faut activer notre curiosité sacrée, tel un engagé volontaire sur le front du retour vers soi-même.

Un thème astrologique est constitué de 12 maisons (secteurs de vie), de 12 signes (énergies), de sept planètes majeures, éléments du septénaire, elles sont dites "personnelles", de 3 planètes dites Trans-personnelles (Uranus, Neptune et Pluton), ainsi que d’astéroïdes et de points "fictifs". Tous ces éléments constituent un thème, un paysage, une photographie évolutive de notre vie. Entrer dans un thème, c'est établir une coopération pour faire un plongeon abyssal, vertigineux et formidable dans les méandres de tous ces signes et symboles, de ces archétypes qui parlent de nous, de notre psyché, de notre devenir, de nos potentialités, de nos ombres, celles qui nous invitent à agir en maître de conscience (soleil) pour éclairer notre histoire et libérer nos mémoires.

Les planètes proposent et nous disposons. Notre libre arbitre, ce compost, nous laisse le champ « libre » pour activer ou pas les énergies disponibles.

L'astrologie est avant tout un formidable outil de connaissance de soi largement détourné, galvaudé parfois, mais dont la fonction première et ancestrale est de se rapprocher de Soi.

Elle est un des moyens essentiel pour se comprendre, pour appréhender toute la complexité de notre moi, de notre personnalité, de notre histoire afin d’aller vers la pleine lumière, la seule qui octroie la guérison, la liberté et la compassion envers nous-mêmes et les autres.

Copyright 2018

#astrologie #symbolisme #planètes #thèmeastral #zodiaque #maisonsastrologiques

35 vues