https://www.pinterest.fr/sophiebogard/

Un chemin... pas assez fréquenté ...


"Le Tarot de Marseille" est connu comme étant un jeu divinatoire, constitué de 22 arcanes majeurs et de 56 arcanes dits mineurs, et qui cache en son sein bien des secrets.

Les 22 arcanes majeurs sont porteurs d'énergies et sont reliés à un nombre et à une des 22 lettres hébraïques.

"Le Tarot de Marseille" est un "savant homme" qui nous invite à faire un voyage initiatique, à cheminer vers notre être, notre coeur, notre soi. Il n'est pas divinatoire, "il lit le présent"(3).

Le "chemin" constitué par les 22 arcanes majeurs est comme "Noé", qui de son "arche", nous pousse à "agir" afin d'avancer dans le processus de la "connaissance de soi" , cet "or pur" que nous avons à découvrir. Chaque "arcane" coloré est une invitation à cheminer vers notre "nom", notre "part divine" "révélatrice" de qui nous sommes vraiment.

En effet, le "secret de mon nom"(712) se cache dans chacun de ces arcanes qu'il me faut visiter et "habiter"(315), c'est le "jeu"(315), afin d'être pleinement "opérationnel"(630 = 315x2)!

"Le Tarot"(586) est une "fresque"(586), qui relate le cheminement de l'homme souhaitant avancer "sans appartenir à un lieu, porteur de la capacité à transcender les normes"(1) afin d'aller à la rencontre de lui même.

"Le Fou"(401), cet arcane sans numéro, est à l'"image de l'être"(401), de celui qui avance et visite chacun des 22 arcanes pour y vivre pleinement chacune des expériences en conscience.

Il les "incarne"(208), car tel est le "désir"(208) de l' "homme habile"(208) qu'il devient. Il nous invite à nous "arracher de l'attraction du monde"(1) extérieur pour nous conduire vers un ailleurs dont nous ne connaissons rien, un au-delà, un inconnu pour enfin Etre.

En effet, l'homme est invité à allonger le pas pour "étendre son aspiration à quelque chose de plus vaste"(1) ceci afin de se reconnecter à son originalité, son "origine"(230), et ainsi "célébrer"(230) son être . D'ailleurs, cet arcane est aussi appelé "Le Mat"(276), comme le mat du bâteau, qui symbolise le mouvement, le voyage...celui qui "passe"(276), qui effectue ce "pas sage" vers un ailleurs qui n'est autre que lui "m'aime".

Ce Fou est porteur "d'une intelligence du coeur, de l'amour" car il perçoit le monde d'une toute autre façon, il sait que si il "place son bonheur dans quelque chose de périssable , il est sûr d'être malheureux dans la mesure où toute chose périssable finit par disparaître"(2).

Le Fou n'est pas fou, il est au contraire bien sage d'agir en homme libre poussé qu'il est à découvrir le sens profond de ses expériences afin d'en enrichir le monde.

Cet arcane est lié à la lettre hébraïque Tav, "l'Etoile de Vérité"(1057) qui guident nos "transformations"(1057) comme l'étoile polaire guide le voyageur.

Comme l'a dit Montesquieu,

"J'ai toujours su que pour réussir dans le monde, il fallait avoir l'air fou et être sage" ...

Alors, soyons ce "fou" et avançons dans les méandres des arcanes, en conscience, pour y découvrir le secret de qui nous sommes vraiment afin de "devenir sage"(676), et revenir à notre état "naturel"(676) .

Partons en voyage au coeur de cette expérience qui débutera alors avec "Le Bateleur", ce jeune homme vaillant qui a dans ses mains et sur sa table de nombreux "outils"(699), qui ne sont rien d'autre que les "acteurs"(699) de son devenir...

Affaire à suivre...ici

(1) R.Payeur - Tarot et parcours initiatique.

(2) Saint Augustin

(3) A. Jodoroswsky - Le Dieu intérieur - p 75

Copyright 2017

#symbolisme #tarot #chemin #arcane

295 vues