https://www.pinterest.fr/sophiebogard/ La force et la puissance du chêne !

La force et la puissance du chêne !


Le chêne, cet arbre majestueux, est le roi des forêts, il est tout en puissance et en charme. Il symbolise de tout temps la bravoure, la force, la vigueur "fort et solide comme un chêne", la communication entre le ciel et la terre et est définitivement le plus bel arbre de nos forêts ! De port imposant, il peut vivre jusqu'à 2000 ans et nous ramène, nous les hommes, à notre place, lui le témoin privilégié et sage du temps qui s'écoule ....

Dans la mythologie grecque il est associé à Jupiter et quand les agriculteurs désiraient savoir si il y aurait une sécheresse ou la pluie, ils se rendaient à Dodone près des chênes prophétiques. Dodone, en Grèce antique, sous les pentes du Mont Tamaros, est le plus vieil oracle grec, un sanctuaire oraculaire dédié à Zeus et à la Déesse Mère. C'est à cet endroit, que les prêtres et les prêtresses du bosquet sacré interprétaient le bruissement des feuilles de chênes sous le vent pour prédire l'avenir. C'est pourquoi, le Jupiter Dodonéen (ou prophétique) a comme caractéristique une couronne de chêne.

Dans l'Antiquité, les Celtes vénéraient bien sûr cet arbre majestueux et divin aux qualités "fantastiques". Les Druides surnommés "les hommes du chêne" cueillaient ses feuilles, symboles de régénération et d'immortalité et les glands symboles de fécondité et de prospérité. Ils y cueillaient bien sûr le gui avec une faucille d'or, la fleur du chêne, au nouvel an. Le gui symbolisait alors une nouvelle vie, une régénération, l'immortalité de l'âme. Toutefois, il est bon de préciser que la fleur du chêne est rarissime. En trouver dans une forêt de chênes était donc quasiment miraculeux. Le druide partait alors en quête du gui le sixième jour après la nouvelle lune, et s'il revenait bredouille, c'était un mauvais présage pour le village celte ou gaulois.

Il faisait bien sûr partie des 7 arbres sacrés du bosquet des druides. Encore aujourd'hui ,il est bon d' accrocher à son sapin de noël des glands qui symboliseront le renouveau et la prospérité à venir et d'avoir du gui (de chêne) pour se souhaiter les meilleurs voeux !

Adoré par les Celtes, il est l'arbre du Nemeton, le bois sacré, du mot "nemed", qui signifie sacré. C'était un sanctuaire dans lequel ils pratiquaient leur culte sous la direction des druides. Il présentait en son centre un vieil arbre imposant, choisi par les druides, pour représenter le centre du monde. C'est à cet endroit que les druides pratiquaient la magie, la divination, la justice et les sacrifices qui nourrissaient le Nemeton, lui apportant de l'énergie et du pouvoir.

Le Chêne était l’équivalent d’un temple. Ils croyaient ces arbres habités par des nymphes dont elles en épousaient la forme, d’où la création de mesures sévères pour condamner ceux qui les abattaient sans nécessité. Un abattage autorisé conduisait vers des rituels religieux pour permettre aux nymphes de se retirer de l’arbre avant sa chute, afin d’éviter leur vengeance. Parfois, l’une d’elles se mariait avec un humain, telle Eurydice qui épousa Orphée. A leur côté vivaient les Hamadryades qui demeuraient sous l’écorce du chêne qu’elles choisissaient comme résidence.

Les Gaulois vénéraient énormément cet arbre qui était à la fois leur temple et leur Dieu, leur statue de Jupiter n'était alors qu'un grand chêne très élevé.

Nous ne serons pas surpris d'apprendre que les mots "chêne" et "force" sont, en latin, le même mot, c'est à dire "robur" symbolisant autant la force morale que physique.

Le mot "chêne" a pour valeur numérique 71, ce qui fait 8 (7+1), comme le nom imprononçable de Dieu YHVH (26 = 8 (6+2))... ce qui le relie un peu plus encore au divin, il est d'ailleurs l'arbre majeur de la Bible et c'est sans doute pour cela qu'Abraham reçut les révélations de Yahvé sous un chêne !

Il est bon de s'appuyer sur le tronc d'un chêne, face à l'est, le matin ; alors on peut ressentir l' énergie qui vient de l'arbre et que doucement il distribue dans notre corps le long de la colonne vertébrale.

Nous en avons quelques très beaux spécimens ici et là, alors connectons nous à son énergie de sagesse, à cet axe du monde qui nous tend les bras si nous savons le voir, le reconnaître, l'apprécier, l'aimer et le respecter....

#symbolisme #arbres

311 vues