https://www.pinterest.fr/sophiebogard/ Rencontre avec notre (H)être...

Rencontre avec notre (H)être...


La rencontre avec un arbre est toujours un instant magique et constitue un véritable creuset alchimique pour une transformation de "nous m'aime". Etre en contact avec les plantes, les arbres c'est être en contact avec nos qualités intérieures, notre source...

Alors, après le platane, c'est avec plaisir, que je vous propose d'aller à la rencontre d'un des plus grands maîtres de nos forêts dont il est, sans conteste, l'un des 4 piliers avec le chêne, le bouleau et l'olivier.

Il s'agit du Hêtre, de cet arbre élancé, vigoureux et majestueux pouvant atteindre 30 à 50 mètres de hauteur et vivre jusqu'à 400 ans. Son tronc est lisse, doux et invite au repos. Il se dégage de lui une atmosphère particulière et une énergie quasiment indomptable. C'est un arbre qui nous pose, nous calme.

Dans la mythologie, il est associé à Eurynomé pour les Grecs, la déesse qui créa le monde par la danse et le chant, à Junon pour les Romains, la déesse protectrice des femmes, donc à beaucoup de féminité.

Il est associé à la déesse mère, symbole de la connaissance féminine ...qui nous invite à faire rayonner notre soleil intérieur...

En effet, il symbolise la confiance, la patience, la douceur avec une vitalité empreinte de joie. Il nous invite à être ici et maintenant et nous enseigne la sagesse de l'instant. L'Hêtre aide à se voir positivement, à se rencontrer pour trouver la confiance en soi et limite la perméabilité aux émotions des autres. Il nous accueille comme un père, comme une mère bienveillante. Tout le monde a besoin de lui, en cela il peut ébranler ! Tout le monde a besoin du Hêtre, tout le monde a besoin d'ETRE. Il nous apprend à méditer... à ETRE à notre juste place, dans l'instant.

Profitez de sa bienveillance, de son amour, de sa joie, de sa douceur ... reliez vous à lui, connectez vous à lui en douceur car une fois cela fait , il vous accompagne partout, à tout moment...

Dans son nom il y a le verbe être auquel s'ajoute le H, qui symbolise notre difficulté à trancher (hache) à changer radicalement de vie. Le H représente aussi le processus d'élévation de conscience - échelle de Jacob- par un détachement profond du vieux monde et "par l'abandon de l'égocentrisme du G". C'est la préparation de l'aspirant qui entre dans le processus de l'initiation et s'élève "par l'équilibre des 2 colonnes qu'évoquent le graphisme de la lettre : la rigueur et la tempérance, le masculin et le féminin, l'action dans le monde et l'écoute de la vie intérieure"? C'est la première lettre du mot HOMME !

Le H est à double tranchant, comme la hache, d'un côté c'est l'élévation comme le Héros (référence à l'article sur le mardi), et de l'autre c'est la descente dans l'espace de la Haine. Le H peut donc nous conduire soit vers le ciel, soit vers vers les enfers ou bien dans le silence d'un secret (Hopital, CHUT) ....

"3 conditions, 3 explorations essentielles pour construire le "I" qui reliera franchement le haut et le bas".

Quel beau programme que nous propose le Hêtre, dans nos forêts, tout près de nous, comme un cadeau pour celui qui s'émerveille et se relie à ses forces naturelles et abondantes dans une véritable contemplation (con temple, avec le temple). Arrêtez -vous auprès de lui et laissez-vous adombrer par sa présence douce et enveloppante.